Le Storyboard

Dans le monde du cinéma, la préparation est la clé de voûte d’un projet réussi. Le storyboard joue un rôle crucial dans cette phase préliminaire. C’est une représentation visuelle qui raconte votre histoire, scène par scène, plan par plan, même avant que la caméra ne commence à tourner. Cet article approfondira le rôle et l’importance du storyboard dans la réalisation cinématographique, et les techniques pour créer un storyboard efficace.

1. Qu'est-ce qu'un Storyboard ?

Un storyboard est une représentation visuelle du déroulement d’un film ou d’une animation, utilisé comme guide lors de la production. Il s’agit d’une suite organisée de dessins ou d’illustrations qui montrent clairement chaque scène ou plan prévu, agissant essentiellement comme une version illustrée du script du film.

Chaque image du storyboard est accompagnée de notes ou de descriptions indiquant ce qui se passe dans cette scène, les dialogues clés, les expressions des personnages, les mouvements de caméra et tout autre élément important pour le tournage. Les storyboards peuvent également indiquer le cadrage de chaque plan – par exemple, si la scène est un gros plan d’un personnage ou une vue d’ensemble de l’action.

Il faut souligner que les dessins d’un storyboard ne sont généralement pas des œuvres d’art finies. Le but n’est pas de créer de belles images, mais plutôt de donner une représentation claire et précise de ce qui doit se passer à chaque moment du film. Parfois, des croquis simples et rapides peuvent être plus efficaces que des dessins détaillés, car ils permettent de se concentrer sur l’essentiel : l’histoire et le mouvement.

L’objectif principal d’un storyboard est de servir de guide pour toute l’équipe de production. Pour le réalisateur, il sert d’aide visuelle pour visualiser le film avant qu’il ne soit tourné. Pour l’équipe technique, il indique ce qui doit être préparé pour chaque scène, qu’il s’agisse des décors, des costumes, des accessoires ou des effets spéciaux. Pour les acteurs, il leur donne une idée de ce qui se passera dans chaque scène, leur permettant de mieux se préparer pour leurs performances.

En résumé, le storyboard est une étape essentielle du processus de réalisation cinématographique. C’est une représentation visuelle de l’histoire qui sera racontée, offrant à tous les membres de l’équipe un guide clair pour réaliser le film. Par sa capacité à prévisualiser et à planifier chaque détail de chaque scène, il aide à éviter les malentendus et les erreurs coûteuses, contribuant ainsi à un tournage plus fluide et plus efficace.

2. L'importance du Storyboard

La réalisation d’un film est une entreprise complexe qui nécessite une planification minutieuse. À cet égard, le storyboard se révèle être un outil indispensable, remplissant plusieurs rôles clés dans la pré-production et la production d’un film.

Premièrement, le storyboard agit comme une carte de navigation pour votre film. L’acte de créer un storyboard oblige le réalisateur et l’équipe créative à visualiser chaque scène et à réfléchir aux détails techniques, tels que les angles de caméra, les transitions de plans et le placement des personnages et des objets. C’est une occasion d’explorer le “territoire inexploré” de votre film et de prendre des décisions clés sur la façon dont l’histoire sera présentée à l’écran. Cela permet de prévoir et de résoudre les problèmes potentiels avant le tournage, économisant ainsi un temps précieux et des ressources financières sur le plateau.

En outre, le storyboard est un excellent outil de communication. Dans le processus de réalisation d’un film, il est crucial que tous les membres de l’équipe – du réalisateur au cameraman, en passant par les acteurs et les concepteurs de production – aient une compréhension claire et partagée de la vision du film. Le storyboard traduit cette vision en une forme visuelle que tout le monde peut comprendre, peu importe leur rôle ou leur expertise. Cela aide à aligner tout le monde sur les objectifs du film et facilite la collaboration et la prise de décisions tout au long du processus de production.

Enfin, le storyboard joue également un rôle important dans la recherche de financement pour votre film. Un storyboard bien conçu peut être présenté aux investisseurs potentiels pour leur donner une idée claire de ce à quoi ressemblera le produit final. Il peut aussi aider à convaincre les producteurs, les distributeurs et autres parties prenantes de la valeur et du potentiel de votre projet.

En somme, l’importance du storyboard ne peut être sous-estimée. Que ce soit pour la planification, la communication, la résolution de problèmes ou la recherche de financement, le storyboard est un outil précieux qui aide à donner vie à votre vision et à faire de votre film une réalité.

3. La création d'un Storyboard efficace

Un storyboard bien conçu peut grandement faciliter le processus de réalisation d’un film. Voici une série d’étapes pour vous aider à créer un storyboard efficace :

a. Analysez le scénario :

Avant de commencer à dessiner, prenez le temps de lire attentivement le scénario. Il est important de bien comprendre l’histoire, les personnages, et l’ambiance générale du film. Cherchez les moments clés qui conduisent l’action, les points de tension et de résolution, ainsi que les transitions entre les scènes. Notez tous les détails visuels qui contribuent à raconter l’histoire, comme les costumes, les décors, et l’éclairage. C’est cette compréhension approfondie du scénario qui vous permettra de créer un storyboard qui capture fidèlement la vision du film.

b. Dessinez les plans :

Une fois que vous avez une compréhension claire du scénario, commencez à esquisser chaque scène sur une planche de storyboard. Chaque dessin doit représenter un plan spécifique du film. Assurez-vous d’inclure des indications sur le cadrage (gros plan, plan moyen, plan large, etc.), les mouvements de caméra, les expressions des personnages, et leurs actions. N’oubliez pas que l’objectif n’est pas de créer des dessins artistiques, mais de communiquer clairement la progression de l’histoire.

c. Ajoutez des notes :

Chaque dessin doit être accompagné de notes explicatives. Ces notes peuvent indiquer des détails techniques, comme l’angle de la caméra ou le type de lentille à utiliser, ou donner des instructions spécifiques pour les acteurs. Les notes peuvent également préciser des éléments tels que les effets spéciaux, la musique, le son ou les éclairages.

d. Organisez les planches :

Une fois que vous avez dessiné tous vos plans, organisez-les dans l’ordre dans lequel ils apparaissent dans le film. Cela permet de visualiser la progression de l’histoire et d’identifier tout problème de rythme ou de continuité. Si une scène comporte des mouvements de caméra complexes ou des actions rapides, vous pouvez avoir besoin de plusieurs planches pour la représenter correctement.

e. Partagez et discutez :

Le storyboard n’est pas seulement un outil pour le réalisateur, mais aussi un moyen de communication avec toute l’équipe de production. Partagez donc votre storyboard avec les autres membres de l’équipe – les acteurs, le directeur de la photographie, le chef décorateur, etc. – et discutez-en ensemble. Leurs commentaires et suggestions peuvent vous aider à affiner le storyboard et à le rendre encore plus efficace.

En suivant ces étapes, vous pouvez créer un storyboard qui sera un guide précieux pour la réalisation de votre film. Non seulement il vous aidera à visualiser votre film avant le tournage, mais il favorisera également une meilleure communication et collaboration au sein de votre équipe.

4. Les Outils pour créer un Storyboard

Il existe une grande variété d’outils pour créer un storyboard, allant des méthodes traditionnelles à la pointe de la technologie. Le choix de l’outil dépend de vos besoins spécifiques, de votre budget, et de votre niveau de confort avec la technologie.

a. Méthodes traditionnelles :

Les méthodes les plus simples et les plus accessibles pour créer un storyboard sont le crayon et le papier. Un carnet de croquis, des marqueurs de couleur, et une règle peuvent être tout ce dont vous avez besoin pour commencer. Cela vous donne une grande liberté pour esquisser vos idées et les modifier facilement.

b. Tablette graphique :

Une tablette graphique est un outil plus avancé qui vous permet de dessiner directement sur un écran à l’aide d’un stylet. Cela offre une expérience de dessin plus naturelle et permet d’ajouter facilement des couleurs et des détails. Les tablettes graphiques sont particulièrement utiles si vous prévoyez de partager votre storyboard numériquement ou de l’intégrer dans d’autres logiciels de production.

c. Logiciels de storyboard :

Il existe une grande variété de logiciels spécifiques pour la création de storyboards, offrant une gamme de fonctionnalités pour faciliter le processus. Certains logiciels, comme Storyboard Pro ou FrameForge, offrent des bibliothèques d’éléments graphiques, vous permettant de glisser-déposer des personnages, des décors, et des objets dans vos planches. D’autres fonctionnalités peuvent inclure la possibilité d’ajouter des mouvements aux planches, de synchroniser le storyboard avec le scénario, ou d’exporter le storyboard sous différents formats. Ces logiciels peuvent être plus coûteux et nécessiter un apprentissage, mais ils peuvent grandement faciliter le processus de création de storyboard, surtout pour les films plus complexes.

d. Applications mobiles :

Pour ceux qui sont constamment en déplacement, des applications de storyboard comme Storyboard That ou Procreate peuvent être une option pratique. Elles offrent une gamme de fonctionnalités similaires aux logiciels de bureau, mais sont conçues pour être utilisées sur un smartphone ou une tablette.

Quel que soit l’outil que vous choisissez, l’important est de trouver une méthode qui vous permet de traduire efficacement votre vision du film en un format visuel. Que vous préfériez le charme tactile du crayon et du papier ou les nombreuses fonctionnalités offertes par les logiciels de storyboard, l’outil idéal est celui qui vous aide à communiquer clairement votre histoire.

4. Les Deux étapes du Storyboard

Dans le processus de création d’un storyboard, deux versions principales sont généralement réalisées : le storyboard “rough” et le storyboard “clean”.

a. Le storyboard “rough” :

Le storyboard “rough”, aussi appelé “ébauche” ou “premier jet”, est le point de départ dans la création d’un storyboard. Il est semblable à une esquisse préliminaire où l’objectif principal est de définir la structure de base du récit.

Il s’agit d’un document de travail, en constante évolution, qui est modifié et ajusté en fonction des retours de l’équipe de création. Les dessins sont généralement rudimentaires, parfois de simples croquis, mais ils doivent malgré tout décrire efficacement les actions, les personnages, et le déroulement des scènes.

Le storyboard “rough” est essentiellement un outil de brainstorming. Il permet au réalisateur et aux scénaristes d’expérimenter différentes idées, de jouer avec les perspectives, et de déterminer l’agencement général des plans.

b. Le storyboard “clean” :

Après l’approbation du storyboard “rough”, la prochaine étape est de créer le storyboard “clean”, aussi appelé “final”. Cette version est beaucoup plus détaillée et soignée. Elle comprend des illustrations plus précises, avec tous les éléments visuels bien définis, comme l’architecture, le décor, l’habillement, les expressions faciales, et les mouvements des personnages.

Le storyboard “clean” contient également des notes précises sur les éléments techniques du film, tels que les angles de caméra, les mouvements de caméra, l’éclairage, les effets spéciaux, et le montage. Cette version du storyboard sert de guide pour toute l’équipe de production, permettant à chacun de comprendre exactement ce qui est attendu lors du tournage.

La création de ces deux versions de storyboard est une étape cruciale du processus de réalisation d’un film. Le storyboard “rough” permet une exploration créative sans contraintes, tandis que le storyboard “clean” offre une vision claire et précise du produit final. Ensemble, ils aident à assurer que tous les aspects du film sont méticuleusement planifiés et prêts à être filmés.

Le storyboard est un outil puissant pour planifier et visualiser votre film avant le tournage. Il permet de prévoir les aspects visuels, d’améliorer la communication et la collaboration, et de gagner du temps lors de la réalisation. En créant un storyboard efficace, vous pourrez donner vie à votre film de manière plus précise et organiser chaque élément visuel pour raconter votre histoire de la meilleure façon possible.